«Chaque artiste crée ses précurseurs. Son travail modifie notre conception du passé autant que celle du futur». Jorge Luis Borges

lundi 22 janvier 2018

Un voyage à travers l'âme de Chopin de la main d'Alessandro Deljavan.

Chopin, Mazurkas
Alessandro Deljavan, piano Steinway D-274
OnClassical (Aevea) AE17034 2CD 
enregistrements juin 2017

Alessandro Deljavan a décidé de structurer le cycle complet des mazurkas de Chopin par ordre chronologique, ce qui donne au mélomane la possibilité de suivre une certaine évolution. Ces mazurkas ont été composées dans une période qui comprend 23 années ayant pour résultat 59 pièces de différentes durées. Ces mazurkas sont aussi des expressions musicales, plus ou moins folkloriques, mais tout à fait nationalistes d’une pensée qui se rallie avec une nécessité d’une voix nationale. Souvent l’art se met au service d’une idée politique, et quelques fois il nous donne des chefs-d’œuvre. C’est tout-à fait le cas ici.
Les versions du pianiste italien Alessandro Deljavan sont absolument magnifiques. Elles nous montrent un côté plus intime et nostalgique de Chopin, comme si on serait en présence d’un carnet intime. Aucun maniérisme n’est nécessaire. On dirait que le pianiste s’efface devant la musique pour laisser la place au discours. Tel qu’un « Homo viator » Deljavan nous guide à travers un voyage sentimental. À travers sa vision on explore tous les points cardinaux de l’âme humaine. Une des plus belles versions que ce chroniqueur a entendu récemment. Un plaisir recommandé!

Philippe Adelfang, janvier 2017.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire